En étageant les cultures et en diversifiant les espèces nous pouvons créer en quelques années un système très productif, où seules la mise en place et la cueillette demandent un peu de travail : 13 tonnes de nourriture de qualité à l’hectare sans intran ni mécanisation, près du double de la culture du blé dite « conventionnelle » ou « moderne », tout en stockant du carbone dans le sol et en régénérant la biodiversité…

Qu’est-ce qu’on attend à Ecouen ?

error: Le contenu de ce site est protégé !
Share This